Sur cette page, accédez aux discours et méditations guidées donnés par Denis lors des retraites

« Voir avec sagesse :

Comprendre et pratiquer la méditation dans la perspective du Bouddha ».

 

Si vous voulez télécharger un des fichiers audio sur votre appareil, placez le pointeur de la souris sur la flèche verte située sous le lecteur correspondant, effectuez un clic de droite et choisissez « Enregistrer le lien sous… » ou « Enregistrer la cible du lien sous… ».

Si vous êtes sur un écran tactile, touchez la flèche pendant 3 secondes jusqu’à l’apparition du menu, choisissez « Enregistrer le lien sous…« ou « Télécharger le lien »

NB : pour que vous puissiez facilement les retrouver dans vos appareils, les fichiers sont nommés selon le format suivant : DN_20220219VAS1-Denis_Robberechts-Discours_1_ La_vie_et_l_enseignement_de_Bouddha_structurer_notre_chemin_spirituel

(DharmaNature/date/Initiales de la retraite/numéro du fichier/nom de l’intervenant/nature, numéro et nom de l’enregistrement)

Belle écoute


Journée 1 : Les 4 nobles vérités

La colonne vertébrale de tous les autres enseignements du Bouddha. Dans son premier discours, il nous propose une manière d’envisager notre chemin spirituel qui est sensée, accessible et fructueuse. Sans comprendre cette base du Bouddhisme, il est difficile de trouver de la cohésion dans le reste des enseignements.

Discours 1: La vie et l’enseignement de Bouddha: structurer notre chemin spirituel

Méditation 1: « Sensations physiques: Voir Dukkha dans le corps »

Questions et réponses 1 :

Discours 2: De l’usage du mot « juste » dans le Bouddhisme

Méditation guidée 2: Voir différemment », ou « un jeu de perspectives »…

Questions et réponses 2 :

Journée 2 : La compassion

« Sagesse et compassion sont comme les deux ailes de l’oiseau » Bouddha.

Il n’y a pas de sagesse sans compassion, il n’y a pas de compassion sans sagesse. La compassion est notamment une antidote à la critique intérieure ainsi qu’envers le monde qui nous entoure. Mars sera dédié à la pratique de la compassion. Mieux comprendre l’enjeu crucial de l’intégration de cette pratique dans chemin spirituel, se délecter de la sensation d’aimer, en méditation et dans notre quotidien. Une pratique sensée, qui est loin du « tout le monde est beau, tout le monde est gentil », qui libère notre capacité d’aimer sans peur.

Discours 1: La compassion selon le Bouddha

Méditation 1: Pratique de la Meta

Questions et réponses 1 :

Discours 2: La compassion et le pardon

Méditation 2 : Pratique de la Meta

Questions et réponses 2 :

 

Journée 3 : Saisie et lâcher-prise

En méditation , la notion de saisie décrit ce qui se passe quand notre attention est attrapée par une pensée plutôt que de la laisser passer, ce qui engendre la distraction et de l’agitation. Nous regarderons en détail ce processus, et nous mettrons en œuvre dans nos méditation les conseils du Bouddha à ce sujet précis. Le parallèle avec le quotidien sera bien sur abordé. Nous aborderons aussi la notion de lâcher prise, si essentielle et complexe à la fois. Tout comme celle de l’attachement, tellement mal comprise parfois qu’elle en devient irréaliste et inhumaine.

Méditation 1 : Méditation allongée

Discours 1 : Présentation de la saisie et du lâcher-prise

Méditation 2 :

Questions et réponses 1 :

Discours 2 : Comment la notion de lâcher-prise peut nous aider au quotidien

Méditation 3 :

Questions et réponses 2 :

 

Journée 4 : Construction et solidification

Notre esprit participe à la construction de la réalité que nous percevons. La mémoire transforme la beauté d’un moment en une simple répétition du passé. Nous apprendrons à reconnaître ces processus, et à ne plus être emprisonnés par eux, pour retrouver un regard d’enfant, simple et émerveillé. Nous apprendrons à voir les constructions mentales qui nous desservent, et apprendre à s’en détacher et à reconnaître celles qui nous servent, pour les favoriser. Tout en sachant que ce sont des constructions et non des vérités ultimes.

 

 

Journée 5 : Non-soi et vacuité des phénomènes

« La compréhension du non-soi permet d’éliminer l’agitation due à quelque chose qui n’est pas là ». Bouddha

Entre Réalisme (considérer que ce que nous percevons est réel) et Nihilisme (considérer que ce que nous percevons est irréel), le Bouddha propose « la Voie du Milieu », une manière de voir notre expérience qui engendre le lâcher prise le plus ultime. Nous dédierons le mois de Juin à la compréhension et à la pratique de ce thème aussi majeur qu’insondable du Bouddhisme.